Mon appui formatif à Profac et mon parcours artistique peuvent apporter une démarche complémentaire et collaborative à celle d’un médecin de la santé psychique, psychologue, psychiatre, psychanalyste ou d’un médecin généraliste dans la mesure où l'art-thérapie permet au patient de se dire autrement et peut-être par ce biais de trouver des compromis singuliers complémentaires à d'autres démarches. 
Complémentaire avant tout pour le patient, trouvant dans l'art-thérapie, peut-être, ce qu'il ne parvient pas à « débloquer », des fois sans le savoir, dans d'autres soins.