En prenant appui sur une réflexion de Gaston Bachelard, « l’acte de dessiner est inscrit dans la main humaine » et en restant dans cette pensée, la main comme projection de l’esprit chez l’artiste est bien la main humaine comme parolede création de quelque chose de déjà inscrit dans la psyché. Le corps et l’esprit étant liés l’un à l’autre, il y aurait donc un lien entre l’inconscient et la manipulation des matières comme quelque chose qui se situe en dehors de la parole et qui soit de l’ordre de l’indicible. Un impossible à dire devient possible au traversla création, la poésie. Le hors sens est accueilli, entendu par l’art-thérapeute et ouvre une porte au sens pour le sujet dans un entre-deux propice à la restauration d’un espace intime.
LOGO TRANSPARENT SITE.png
  • LinkedIn Social Icône
  • Facebook Social Icon
  • Icône social Instagram
  • Twitter Icône sociale

© 2018 Magali Masselin - centre@art-therapie-magalimasselin.com - SIREN : 821483492 - Site réalisé à l'aide de Wix